Au sein de la Municipalité de Sainte-Élisabeth, on sent un réel engagement à l’égard de la réussite éducative. D’ailleurs, la direction générale, les directeurs de service ainsi que les élus sont de fiers ambassadeurs de la conciliation études-travail. Depuis son arrivée en poste en 2023, monsieur David Paradis Lapointe, directeur général et greffier-trésorier, a souhaité officialiser les saines pratiques de gestion de la Municipalité en faisant une demande de certification OSER-JEUNES, qu’il connaît très bien pour y avoir contribué dans plusieurs autres organisations par le passé.

En tant qu’employeur, la Municipalité a créé cinq postes pour des employés étudiants, soit dans le secteur des loisirs et dans celui des travaux publics.

Des mécanismes sont mis en place afin de valider les disponibilités et le nombre d’heures que les employés étudiants souhaitent consacrer au travail. De plus, leurs horaires sont établis sur mesure, avec possibilité d’échanger les quarts de travail au besoin. Il est important pour la Municipalité de maintenir le lien d’emploi avec ses employés étudiants durant l’année scolaire; l’employeur comprend que ces emplois les aident à financer leurs études. Il s’agit d’un bel exemple de fidélisation de la main-d’œuvre étudiante, dont le taux s’élève à 80 %.

De plus, lors du dernier renouvellement de la convention collective, la Municipalité a retiré la clause de disparité de traitement pour la main-d’œuvre étudiante, geste qui favorisera l’inclusion dans l’équipe.

L’employeur a également instauré une nouvelle politique encadrant le travail étudiant par laquelle il s’engage à respecter l’ensemble des six critères de la certification OSER-JEUNES. Cette politique comporte également d’autres beaux engagements tels que :

  • Remettre des bourses en argent à certains de ses employés étudiants pour souligner leur persévérance scolaire, dans la mesure du budget annuel adopté;
  • Permettre une modulation des horaires de travail afin de permettre aux étudiants de faire leurs travaux scolaires sur le lieu du travail (p. ex. surveillance de la patinoire), lorsque c’est possible;
  • Offrir un allègement complet ou partiel en période d’examens, à la demande de l’employé, avec préavis de 30 jours, et ce, une seule fois par période de 60 jours;
  • Créer des possibilités d’emploi, en dehors de la période estivale, afin de soutenir financièrement les étudiants habitant sur son territoire.

En somme, la Municipalité de Sainte-Élisabeth se démarque par son authenticité et ses valeurs sincères à l’égard de la relève.

Pour toutes ces raisons, le CREVALE est très fier d‘octroyer à la Municipalité de Sainte-Élisabeth le niveau Argent de la certification OSER‑JEUNES. Félicitations!

Outil vedette

Recrutez les bons candidats avec le cahier de l'employeur

Consulter

Plus de 680 organisations accompagnées

  • Visibilité soutenue
  • Outils adaptés aux entreprises
  • Accès à des candidats de qualité
Consulter

© OSER-JEUNES 2024 - Tous droits réservés. Conception Web Guidi.co