Depuis mars dernier, plusieurs étudiants ont décidé de travailler davantage; certains sont même devenus des employés à temps plein. Puisque les cours se donnaient à distance, ces jeunes n’ont pas – ou très peu – eu à se soucier de la conciliation études‑travail. À la rentrée, ils devront toutefois redonner la priorité à leurs études. 

Pour ce faire, les employeurs de la région peuvent devenir des alliés de la réussite éducative. En formant une équipe solide avec leurs employés étudiants, les employeurs contribuent à fidéliser leur main‑d’œuvre et à soutenir celle de demain. Ainsi, des gestes simples peuvent être posés :

  • Valoriser l’obtention d’un premier diplôme;
  • Respecter la Loi sur l’instruction publique;
  • Limiter le nombre d’heures de travail en période scolaire (moins de 20 h/sem.);
  • Faire preuve de souplesse dans l’établissement des horaires de travail en période d’examens ou de remise de travaux;
  • S’afficher en faveur de la réussite éducative en devenant un employeur certifié OSER-JEUNES.

Enfin, les employeurs sont invités à participer, du 17 août au 4 septembre, à une vague d’encouragement. Pour cette rentrée particulière, c’est tout le Québec qui s’unira afin de motiver les étudiants. En publiant une vidéo ou un texte sur leurs réseaux sociaux, les employeurs soutiendront les jeunes en accordant toute l’importance voulue à leur parcours scolaire.

Ensemble, soyons fiers des gestes posés pour une relève qualifiée!

Outil vedette

Recrutez les bons candidats avec le cahier de l'employeur

Consulter

Plus de 390 entreprises certifiées

  • Visibilité soutenue
  • Outils adaptés aux entreprises
  • Accès à des candidats de qualité
Consulter

© OSER-JEUNES 2020 - Tous droits réservés. Conception Web Guidi.co