Accueil | Publications | OSER-JEUNES | Actualités | Un début de journée à la fois instructif et touchant

Un début de journée à la fois instructif et touchant

Le CREVALE,  le CPRSM, la SADC Achigan-Montcalm, le Centre local d’emploi de Sainte-Julienne et l’École secondaire l’Achigan ont invité les entrepreneurs de la MRC Montcalm à un déjeuner d’information sur le rôle qu’ils peuvent jouer dans la prévention du décrochage scolaire. Celui-ci avait lieu au Domaine les Trois Gourmands de Saint-Alexis. Le réveil a été sonné par madame Louise Lemire, de la Direction de santé publique, qui a présenté quelques facteurs déterminants de la qualité de vie dans la MRC et rappelé les conséquences néfastes du décrochage sur celle-ci. La présentation de madame Lemire a fait la démonstration qu’une personne qui s’instruit contribue à s’assurer une prospérité personnelle, mais elle contribue aussi à enrichir sa famille, sa communauté, sa région et son pays.

Elle a été suivie par la dynamique Caroline Perreault, responsable du projet PARER de l’école secondaire l’Achigan. Celle-ci a présenté son programme de Parrainage qui contribue à garder à l’école des potentiels décrocheurs, à donner un sens à leurs études et, surtout, à développer un sentiment de compétences personnelles et des rêves d’avenir. « Je cherche des gens signifiants, inspirants, qui sont capables d’accompagner un jeune pendant son parcours scolaire, qui sont capables de valoriser l’école. »

Par la suite, monsieur Pierre Ayotte, président de Mécachrome, et madame Marie Sampaio, directrice des ressources humaines chez Sonoca Montréal, ont témoigné de leur rôle de parrains, des bienfaits observés chez « leurs » jeunes et des avantages pour leur entreprise à participer au projet Parrainage. Même s’ils oeuvrent dans des entreprises qui ne sont pas lanaudoises, ils participent tous les deux au programme Parrainage de l’école secondaire l’Achigan. Ils ont invité les entrepreneurs de Montcalm à suivre leur exemple en parrainant, eux aussi, des jeunes en recherche d’eux-mêmes. « Où étiez-vous? » a lancé monsieur Ayotte en début d’allocution. Convaincu des bienfaits du programme de parrainage et de la nécessité de l’engagement de la communauté d’affaire, le message de monsieur Ayotte fut franc et direct:  « Le milieu scolaire en fait beaucoup, mais n’y arrivera pas seul. C’est votre obligation de vous impliquer. Vous ne pouvez pas passer à côté, vous ne pouvez pas laisser des jeunes pourrir! La plus grande conséquence de l’inaction est qu’un jeune n’ait jamais l’opportunité de s’épanouir. »

Monsieur Martin Gauthier, chargé de projet au CREVALE, a conclu en présentant le programme de certification OSER-JEUNES qui vise à reconnaître les employeurs lanaudois qui valorisent l’éducation et facilitent la conciliation travail-études de leurs employés-étudiants.

La formule semble gagnante puisque les commentaires des invités étaient éloquents quant à leurs futures actions. Le mot de la fin est pour monsieur Gaston Robert, directeur de la Caisse Desjardins de Montcalm, qui a contribué financièrement à l’activité : « Desjardins va continuer à s’impliquer dans des initiatives gagnantes, des initiatives comme celle qui nous a été présentée ce matin. »

LÉGENDE PHOTO: Pierre Ayotte, président Mécachrome, Marie Sampaio, directrice des ressources humaines chez Sonoca Montréal, et Louise Lemire, agent de recherche à la Direction de santé publique et d’évaluation.

Plan du site  |  Conception : Kiwigraphik  |  Réalisation : NeXion
| | Partager