Accueil | Publications | OSER-JEUNES | Actualités | OSER-JEUNES : 20 organisations certifiées en 2016-2017

OSER-JEUNES : 20 organisations certifiées en 2016-2017

Le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) est très heureux d’annoncer l’ajout de 20 organisations au programme de certification OSER-JEUNES entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017. Rappelons que cette certification est le moyen offert par le CREVALE aux employeurs lanaudois de s’afficher fièrement en faveur de la réussite scolaire des jeunes et d’améliorer leurs pratiques de gestion en matière de conciliation études-travail (CET).

MRC de D’Autray – MRC de Joliette – MRC de Montcalm – MRC Les Moulins

Quatre nouvelles succursales certifiées pour Harnois Groupe Pétrolier

Harnois Groupe Pétrolier compte maintenant 18 commerces certifiés OSER-JEUNES Argent, permettant ainsi à une soixantaine d’étudiants de profiter de conditions d’embauche favorisant leur persévérance scolaire. L’entreprise permet d’ailleurs à certains d’entre eux d’obtenir de l’aide financière pour retourner aux études le soir et offre à certains autres diverses bourses d’études, dont les lauréats voient leur mérite salué lors d’un 5 à 7. Harnois Groupe Pétrolier s’implique davantage en accueillant des étudiants en stage d’études ou d’exploration. Voilà une entreprise qui contribue grandement à la formation de notre relève et au rayonnement d’OSER-JEUNES dans la région!

Nouvelles succursales : Esso/Le magasin Halte Saint-Gabriel à Ville Saint-Gabriel, Esso/Le magasin Joliette (boul. Joseph-Arthur) à Joliette, Esso Saint-Esprit à Saint-Esprit, et Harnois/Le magasin Mascouche à Mascouche.

MRC de Joliette

Salon d’esthétique Éclat d’amour (Notre-Dame-des-Prairies)                                    

Propriétaire du premier salon d’esthétique à se certifier dans Lanaudière, madame Sylvie Beaupré tenait à joindre la famille OSER-JEUNES même si elle n’embauche aucun étudiant. Encourageant sans relâche son fils dans son parcours scolaire, et ce, même s’il est rendu à l’université, il était tout naturel pour elle d’afficher ses valeurs à l’égard de l’éducation. À ses yeux, obtenir un premier diplôme, c’est se rapprocher d’un métier qui nous passionnera.

 

Le photographe Christian Rouleau s’affiche en faveur de la persévérance scolaire (Joliette)

Monsieur Christian Rouleau, photographe, croit depuis toujours en l’importance d’encourager les jeunes à compléter leur parcours scolaire afin d’assurer la relève de la région.  Ses divers projets photo réalisés dans les milieux scolaires lui ont d’ailleurs permis d’être témoin de tous les efforts déployés afin que les jeunes réussissent. Souhaitant mettre l’épaule à la roue et estimant que les entrepreneurs ont un rôle à jouer dans la persévérance scolaire des jeunes, le voici maintenant certifié OSER-JEUNES.

 

Une certification Bronze bien méritée pour le Bistro La Belle Excuse (Joliette)

Cet employeur a bien compris qu’il est normal qu’un jeune veuille gagner des sous, mais pas au détriment de ses études. L’éducation a toujours été l’une des valeurs personnelles de madame Perreault, propriétaire du Bistro La Belle Excuse. C’est dans cette optique qu’elle souhaite faire une différence dans la vie des étudiants travaillant chez elle en leur démontrant qu’il est important d’aller à l’école et qu’il est possible de concilier études et travail. S’affichant clairement pour la valorisation de l’éducation, madame Perreault rappelle que sans éducation, c’est souvent difficile d’avancer, de se trouver un emploi. « Je suis heureuse de voir qu’il y a de plus en plus d’employeurs lanaudois qui participent au programme OSER-JEUNES, donc qui comprennent l’importance de la conciliation études-travail. Qui veut maintenant emboîter le pas? » a-t-elle demandé à la communauté d’affaires.

 

Guidi - Design & Communication certifié OSER-JEUNES! (Notre-Dame-des-Prairies)

Marie-Ève Guidi est présidente de Guidi - Design & Communication, une agence prairiquoise spécialisée dans le Web et le graphisme. Elle constate l’importance de l’obtention d’un premier diplôme et sa valeur pour  l’intégration du travailleur en entreprise.  « J’aurais aimé, quand j’étais jeune, qu’on me permette de visiter une boîte de pub ou qu’on me donne un aperçu de ce que pourrait être le métier de graphiste.  Rien ne vaut une situation réelle pour t’aider à te rendre compte de ce qui peut t’attendre plus tard », explique-t-elle. C’est pourquoi elle n’hésite pas à prendre des stagiaires chaque année et à les encourager dans leurs études. « C’est souvent un premier pas pour eux dans le monde du travail. Grâce au stage, nos étudiants côtoient notre équipe et se familiarisent avec la culture de notre entreprise. Le partage d’expérience et de conseils est très enrichissant pour les deux parties. C’est un devoir et une fierté pour tous nos professionnels de soutenir la relève. L’équipe est heureuse de recevoir cette certification OSER-JEUNES », ajoute-t-elle.

 

Une certification Bronze pour les Pharmacies Nancy Gaudreault (Joliette et Saint-Charles-Borromée)

Les deux succursales Pharmaprix situées à Joliette et à Saint-Charles-Borromée démontrent une réelle préoccupation à l’égard de la persévérance scolaire. D’ailleurs, pour madame Nancy Gaudreault, propriétaire, l’accompagnement des ressources humaines étudiantes se fait au quotidien afin de leur permettre de mieux concilier études et travail. Par exemple, les gestionnaires n’hésitent pas à adapter les horaires de travail des étudiants selon leur demande et la période de l’année scolaire, mettant ainsi en place les conditions nécessaires à leur réussite scolaire. Enfin, il n’est pas rare de voir la direction prendre du temps pour discuter des études ou encourager ses employés étudiants afin de leur rappeler toute l’importance d’acquérir la qualification qui leur permettra de réaliser leurs rêves d’avenir.

 

Certification OSER-JEUNES Argent pour six succursales Tim Hortons de la MRC de Joliette

Profitant des JPS 2017, monsieur Michel Rousselle, propriétaire de six succursales Tim Hortons, a obtenu la certification OSER-JEUNES Argent. Il est convaincu que les employeurs ont tout à gagner en favorisant la conciliation études-travail (CET). « On veut que le travail soit un levier pour la réussite scolaire de nos employés. C’est, entre autres, par une flexibilité dans les horaires de travail, mais également en prenant le temps de discuter avec nos étudiants de leurs projets d’études et en valorisant l’obtention d’un diplôme que nous y parvenons. »  Il note que les mesures de CET contribuent également à faire baisser le taux d’absentéisme et le taux de roulement de ses ressources humaines étudiantes; il ne fait aucun doute pour lui que la CET a des effets bénéfiques. Le fait de constater tous les accomplissements des étudiants, année après année, est une grande fierté pour l’équipe de gestion.

 

Les Ateliers spécialisés Festifilm engagés à l’égard des jeunes (Notre-Dame-des-Prairies)

Pour l’organisme Les Ateliers spécialisés Festifilm, plusieurs projets réalisés avec des jeunes du secondaire ont un impact positif sur la valorisation de l’éducation. De plus, l’importance de la conciliation études-travail (CET) et de la diplomation des étudiants embauchés est visible pour l’ensemble des employés de cette entreprise tissée serrée. Roxanne Potvin, directrice générale, a voulu faire un pas de plus, notamment en voyant plusieurs jeunes moins investis dans leur projet scolaire parce que le nombre et l’importance des contraintes liées à leur travail sont trop élevés. Chaque étudiant ou stagiaire de la relève, provenant souvent du Cégep de Joliette, est traité comme un membre à part entière de l’organisation. Lorsque certains s’intègrent par la suite à l’équipe d’employés permanents, ils deviennent un atout important pour la croissance de l’organisation. Voici donc un exemple inspirant d’entreprise travaillant pour et avec les jeunes de sa communauté.

 

Action DIGNITÉ Lanaudière affiche ses valeurs à l’égard de l’importance de l’éducation (Joliette)

Action DIGNITÉ Lanaudière accueille depuis plusieurs années des étudiants en travail social et en éducation spécialisée, pour un stage ou un travail d’été. Sensibilisés aux réalités vécues par ces jeunes étudiants, qui sont sur le point de se trouver un emploi, les employés permanents sont soucieux de leur offrir des conditions de travail adaptées à leurs études. Comme l’organisme oeuvre dans un milieu éducatif, la réussite scolaire des employés étudiants leur tient particulièrement à cœur.

 

MRC de L’Assomption

Une première résidence pour les aînés certifiée OSER-JEUNES (Repentigny)

Valoriser l’obtention d’une première qualification, accueillir des stagiaires, demeurer flexible quant aux horaires, voilà ce à quoi les dirigeants de la Résidence Le Faubourg de Repentigny accordent de l’importance puisqu’ils ont à cœur la réussite de leurs employés étudiants. Pour toutes ces raisons et parce qu’ils croient qu’ainsi leur organisation gagne en stabilité et en qualité des soins dispensés, ils joignent aujourd’hui les rangs de la certification OSER-JEUNES Bronze.

 

MRC Les Moulins

Certification argent pour l’animalerie Animonde (Terrebonne)

Ayant réalisé des études postsecondaires, la propriétaire Véronique Lamoureux de l’animalerie Animonde à Terrebonne est à même de connaître la dose de persévérance qu’il faut pour aller au bout de ses études. C’est pourquoi elle se fait un devoir de « veiller » sur ses employés étudiants en les encourageant à poursuivre leurs études, en discutant avec eux de leurs rêves d’avenir et en facilitant leur conciliation études-travail. Elle croit d’ailleurs que les études et l’obtention d’une première qualification sont primordiales pour leur développement tant personnel que professionnel. S’afficher en faveur de la persévérance scolaire et de la réussite éducative par le biais de la certification OSER-JEUNES allait donc de soi pour cette entrepreneure. 

Plan du site  |  Conception : Kiwigraphik  |  Réalisation : NeXion
| | Partager